devis

Bienvenue à toiture-vegetalisee.com

Le procédé de la toiture végétalisée répond aux critères suivants :

  • Un faible poids du complexe
  • Une végétation nécessitant un minimum d'entretien (ni tonte, ni arrosage)
  • Un coût très réduit

L'ensemble du complexe de végétalisation (drainage + tapis précultivés) pèse entre 80 et 150 kg/m2 à saturation d'eau pour une hauteur comprise entre 7 et 12 cm. Ces variations correspondent aux différents supports drainants, choisis en fonction des caractéristiques de la toiture.

Descriptif technique

Compte tenu du faible poids du complexe de végétalisation (80 à 150 kg/m2 à saturation d¹eau selon le drainage employé), il peut être mis en place sur tous les éléments porteur : Béton, Tôles d¹acier nervurées, Bois et dérivés, etc.

La plupart des structures portantes peuvent accueillir cette faible surcharge sans être renforcées

La membrane d'étanchéité

Plusieurs types de membranes conviennent à cet usage : les membranes bitumineuses traitées anti-racines, les membranes en PVC (qui sont anti-racines de facto), les membranes en caoutchouc. Tout complexe de végétalisation peut-être posé sans problème sur ces membranes. Dans le cas d’une végétalisation d’une toiture existante, il est indispensable de s’assurer que la membrane a bien des propriétés anti-racines. Si ce n’est pas le cas, il faudra rajouter une couche anti-racines ou refaire l’étanchéité de la toiture avec une membrane adéquate. Pour plus d’information sur les membranes d’étanchéité, vous pouvez visiter le site www.etancheite.com

Le support drainant

Le drainage joue un rôle essentiel dans la réussite d’une toiture végétalisée. En effet, les plantes vivaces (sedums) ne supportent pas l’excès d’humidité. Le support drainant doit donc assurer efficacement l’écoulement et l’évacuation des eaux. Nous préconisons différents supports drainants pour s’adapter aux spécificités de chaque toiture (toits plats ou en pente, stagnation d’eau, climat océanique ou continental, proximité d’autres bâtiments). Les principaux matériaux préconisés sont les suivants : agrégats minéraux (roche volcanique, billes d’argiles ou schiste expansé…) géotextile de drainage plaques de polystyrène alvéolé bacs de drainage et de rétention d’eau Le choix de ces différents supports drainants dépendra de nombreux critères : pente de la toiture situation géographique de la toiture (bâtiment isolé ou adjacent) climat (tempéré ou méridional) surcharge admise sur la toiture ….

Les tapis précultivés

Les rouleaux ont une épaisseur d’environ 3 cm. Ils sont cultivés sur un géotextile qui fait office de filtre. Le substrat de culture a été spécialement élaboré pour la végétalisation des toitures. Sa capacité de rétention en eau et sa perméabilité répondent aux besoins des plantes. La végétation est composée principalement de plantes vivaces. Il s’agit de plantes grasses, les sedums. Ces sedums sont très tapissants et de faible hauteur (maximum 5 cm). Ils fleurissent légèrement (selon les conditions climatiques) en juin et juillet. Quant à la couleur de leur feuillage, elle varie selon les variétés entre le vert et le rouge, au gré des saisons. Ces sedums sont très résistant à la sécheresse et aux fortes gelées. Ils ont également la propriété de se ressemer continuellement, ce qui permet à la toiture d’être toujours entièrement couverte par la végétation. D’autres vivaces et quelques peuvent compléter le mélange. Les tapis précultivés sont généralement livrés en rouleaux de 1 m x 2 m et conditionnés en palette. Il est également possible de livrer les tapis en grandes dimensions : largeur de 1m, longueur de 10 m. Ces gros rouleaux nécessitent un engin de levage pour être manipuler.

 

Pose et entretien

MODE DE MISE EN OEUVRE

Directement sur la membrane d'étanchéité «anti-racines». 1 - Mettre en place le support drainant Etaler et niveler les granulats drainants (pouzzolane, schiste expansé). Ceux-ci sont livrés généralement en sacs de 50 kg ou en big bags de 1m3. Ils peuvent parfois être « soufflés » directement sur la toiture grâce à un camion citerne muni de compresseur. 2 - Dérouler les tapis pré-cultivés La pose des rouleaux est simple et rapide. Leurs dimensions sont généralement de 1m x 2m. Deux personnes sont nécessaires à leur manipulation. Il suffit juste de les dérouler, en prenant soin de bien les serrer les uns contres les autres. Il faudra veiller également à ce que la couche drainante reste bien nivelée sous le tapis. La bande pourtour Il est préférable de laisser une bande de pourtour de 50 cm en rives et autour des émergences. Ce dispositif facilite l'accès aux évacuations pluviales et aux relevés d'étanchéité. Toutefois, il n'est pas toujours indispensable

CONDITIONS DE POSE

Les rouleaux doivent impérativement être posés dans les 4 ou 5 jours suivants le déplacage sur la pépinière. L'entreprise réalisant les travaux sera avertie de ces délais et devra les respecter scrupuleusement. Les tapis précultivés peuvent être posés toute l'année, sauf en période de gel. Aucun entretien particulier n'est nécessaire après la mise en place des tapis. Néanmoins, un arrosage est préférable lorsque la végétation est mise en place en période de sécheresse. Le temps de pose dépendra beaucoup de la facilité d'accès à la toiture et aux moyens de levage mis en œuvre. A titre d'exemple, une toiture de 300 m² peut être posée sans problème en 2 jours, par 4 personnes. La mise en œuvre de notre procédé de végétalisation avec des rouleaux précultivés ne requiert aucune connaissance horticole. Elle peut être effectuée sans problème par les entreprises spécialisées dans la pose de l'étanchéité, les entreprises de couverture ou un paysagiste.

L'ENTRETIEN

Pour les toitures situées en zone méridionale, ou pour certaines toitures en pente, un arrosage peut s'avérer nécessaire en été. Dans les autres situations, l'entretien est limité à 2 contrôles annuels. Il convient en effet de : Vérifier que les évacuations pluviales ne sont pas bouchées et que le drainage fonctionne correctement. Vérifier qu'aucune espèce indésirable (ligneux par exemple), apportée par le vent ou les oiseaux ne viennent se développer sur la toiture. Vérifier qu'aucune anomalie ne survienne sur la toiture.

image.jpg
  • Atouts de la toiture végétalisée

    La végétalisation extensive peut s'appliquer sur la plupart des toitures avec un minimum de contraintes. Le complexe n'excède pas, dans la plupart des cas, 100 kg/m² et 10 cm de hauteur. Il peut donc être posé sur tout support (béton, bacs acier, bois) sans nécessiter de renforcement des structures portantes. L'entretien requis est minimum (ni tonte, ni arrosage). Le coût est très réduit.
    L'ESTHÉTIQUE
    La végétalisation extensive des toitures est un moyen simple et économique d'embellir la ville. L'IMPACT ECOLOGIQUE
    La toiture végétalisée permet de réintroduire la nature en milieu urbain. La toiture végétalisée permet la régulation des eaux de pluie en retenant 50 à 100 % des précipitations. Elle évite ainsi l'engorgement des canalisations lors de violents orages. La toiture végétalisée constitue un véritable « poumon vert » dans la ville. Elle libère de l'oxygène et fixe le CO2. LA PROTECTION DU BATIMENT
    La toiture végétalisée apporte une protection phonique et thermique au bâtiment. Elle protège aussi la membrane d'étanchéité contre les agressions (des U.V. notamment) et permet ainsi d'en prolonger la durée de vie..

  • Boutique en ligne